Atelier-jonque de géométries spirituelles

samedi 29 novembre 2008

Le long de l'eau

Ami(e)s du jazz et des étoiles électroniques, les navigations dans le monde physique sont de plus en plus rafraîchies, météoblige. Il y a de l’hibernation dans l’air. Le corps physique semble se rétrécir, ce qui a l’avantage de faire ressortir les conditionnements de l’esprit, comme les branchages nudistes de nos arbres. D'ailleurs les corps sont mis à rude épreuve en ce moment, celui de la Justice, de la Santé, de l’Education, de la Recherche même. Les oreilles sont griffées par un vent obscur, lourd et sans feuille.


Le long du bassin Villette

Heureusement, pour entretenir la géométrie des sentiments (expression d’A. Frutiger), toujours le long du canal, il y avait quelques voisins exemplaires, aperçus en pleine pratique (>> Ipernity).
Pour l’épreuve de l’échelle, aucun des pratiquants n’a pu atteindre le dernier échelon, malgré l’aide de cieux tiepolesques. On peut les comprendre. Il y avait même un goût iodé d’analogie.

Tel celui d’une huître, ce goût m’a accompagné dans une navigation web qui m’a conduit jusqu’à cette belle peinture chinoise au format étonnant (24,8 x 528,7 cm). D'un pont à l'autre...


Along the river, d'après Zhang Zeduan (XII° siècle)
Image complète (15000 x 463 px): wikimedia

.

7 commentaires:

yannick a dit…

Etonnant cette gravure qui nous montre tellement de détails de la vie en Chine au 12° siècle, et notamment toutes les personnes qui tirent le bateau...
Je suis allé voir la peinture entière, puis les liens, puis me perdre... bref naviguer aussi. J'adore.

lechantdupain a dit…

En effet, merci por le lien vers cette gravure étonnante. Bonne navigation au fil de l'eau :)

djaipi2 a dit…

yannick - super ! le virus du navigateur me tient aussi, d'où ce penchant (calme en ce moment, mais...) prononcé pour la cartographie géographique et spirituelle
merci de ta visite

chantdupain - quelle bonne surprise, bonsoir Jean Jacques, je t'avais perdu de vue (j'ai perdu de vue un certain nombre de choses d'ailleurs :-) mais je vois que tu as remis en route ton beau blog (pas de lien sur ton com'?)mais je suis content pour toi, à bientôt, amitiés

fish-fish a dit…

Alors on se voit quand saleperlipopette!

djaipi2 a dit…

bonsoir fish-fish
ah ! on connait la ritournelle: "quand ça le perd, l'hippo pète !"
:-)

ariaga a dit…

J'aime beaucoup la peinture chinoise et ce pont est très beau; Djaipi 2, où est passé le 1, j'ai perdu le fil. Bises égarées.

djaipi2 a dit…

ariaga - pas de panique :-), le 1 est toujours là , le 2 est le djp de ma nouvelle adresse mail, quant au fil... il file
bises aquatiques