Atelier-jonque de géométries spirituelles

vendredi 21 mai 2010

Conte de l'Incroyable Amour

.

Avenue de Flandre, avril

°
Conte de l'Incroyable Amour (A. Brahem)

.

5 commentaires:

lorix a dit…

Conte De l'Incroyable Amour Des Ombres-
"C'est l'ombre de la mort qui donne relief à la vie", Ingmar Bergman
-superbes photo et musique de l'inspiration

lechantdupain a dit…

Merci JP de m'avoir fait découvrir Anouar Brahem ! Je comprends mieux le rapport avec ta photo, deux ombres de lumière, leurs racines sont figées mais leurs ombres, leurs projections, leurs rêves ?, se déplacent au fil du temps....

Acouphene a dit…

Un aller retour entre l'ombre et la lumière !

fish-fish a dit…

Je suis scotché, bouche bée, pantois,
en samadhi, même peut être!

fish-fish a dit…

tu roucoules?