Atelier-jonque de géométries spirituelles

mercredi 21 novembre 2012

Péniche

.
(Péniche Demoiselle, Bassin Villette)

L'automne est au 2/3 de son oeuvre où la Nature semble faire le deuil d'elle-même.
Elle semble renoncer à sa splendeur estivale et séduisante, pour nous offrir le spectacle d'une agonie (trop ?) analogue à la nôtre. Renoncer à l'ancien est douloureux.
... si tu peux...

°


.

2 commentaires:

Fabien Meyer a dit…

qu'est-ce que c'est que ce comment-taire de ouf? t'as des potes, toi...
Belle agonie, Jean-Pierre, tinkiet, t'as de beaux restes...hihihihi

djaipi2 a dit…

hihi