Atelier-jonque de géométries spirituelles

lundi 5 novembre 2007

(n)Avis-suite

Les bateaux chahutés par les flots ne sont pas si allégoriques que ça. Est-ce le chant (trompeur?) d’une sirène - et laquelle ? Depuis 2 mois, je l’avoue, je suis secoué par l'envie de changer de véhicule. Envie inspirée par l'archétype uranographe du navigateur qui me hante depuis un bon moment: Argo Navis (la Jonque fait bonne figure, ça reste maritime...).
Il y a bien quelques bouées-repères qui flottent sur ces eaux-là : le mythe méditerranéen d’Argo, le Navire symbolique de la Quête, la constellation (eh oui… hémisphère sud !), les nébuleuses et les astérismes qui nous remettent les pendules à l’heure vis-à-vis de la relativité et du chantier turbulent du quotidien.
Ces bouées-repères ne sont que près des côtes. En haute mer, je ne sais pas… Mais j’ai une envie (dangereuse?) de goûter les embruns surprenants de la spontanéité et de l’imprévu. Des chants de sirènes?
J’ai commencé à aménager une nouvelle embarcation chez Haut et Fort, encore très rudimentaire, afin d'ouvrir un espace à ce rêve archétypique, plutôt que de le refouler. Pour l’instant, elle s’exerce à tirer des bords sur un plan d’eau non officiel. Il y a encore des réglages à faire. Le problème est que H&F ne supporte pas vraiment les gros formats. Et j'ai des cartes de plus de 2000 pixels de côté...

Alors qu’elle est dédiée aux Géométries Spirituelles, la Jonque de NeD blog (associée à NeD galeries) se retrouve donc en short, et c'est bientôt l'hiver. Son crédit électronique (si je puis dire) s’épuise. Le désir de partage est frustré. Et comme je suis encore attaché au principe de gratuité, je résiste (encore) à l’idée d’ "acheter" de l’espace. C’est vraiment un dilemme.
Et puis, il y a ces coups de gong de l’archétype.
A suivre…
- djaipi, amant sonné de Gaïa, âme sonnée par l’Espace, et ameçonné par Argo.



o

1- H. Cock, sirènes, 2-Nef, Ex Libris, A. Brunovsky, 3- J. Oliva, 4- A. Montanus.

8 commentaires:

Kaïkan a dit…

Ah, la liberté des embruns et l' autonomie des embarcations ... Je connais ... Grâce à l' amiral, le Kaïkan vogue en eaux " serveur récup maison " une vieille tour abrite les itinéraires d' expéditions ... Il y a parfois des ratés et surtout le ronronnement omniprésent du moteur ( c' est le prix à payer ) mais une parfaite latitude au niveau des formats d' images, contenus des posts ... Si tu veux plus d' infos, je te mets en contact avec l' amiral ...
En tous cas, sache que tes cartes grand format sont du pur rêve ... En un clic, c' est la plongée dans l' univers et une réelle nourriture spirituelle ...
Bien à toi, au plaisir de dérouler encore et encore tes univers offerts et de me perdre dans ta bibliothèque aux milles visages ;-)

Acouphene a dit…

Bonsoir Ned
Pas de pb, il suffit de te créer un blog avec une autre identité gmail. Si tu le souhaites, je t'en créee une avec un espace serveur google tout neuf !

lechantdupain a dit…

La navigation est un art difficile. Il est possible aussi de mettre à l'abri tes trésors sur d'autres sites pour ne pas alourdir la jonque. Garde le cap arpenteur !

ariaga a dit…

J'espère, très cher Djaipi, que vous allez trouver une solution. Je n'aimerais pas vous savoir au poste pour cause de nudité illégale en ville. Bises frileuses.

djaipi a dit…

Kaïkan – ô merci de partager ainsi. Il y a des troubles paradoxaux qui sont difficiles à embrasser. L’audace désinvolte et sérieuse pourtant (la mienne, tout du moins), de monter ainsi son petit théâtre dans les rues de la blogosphère, cette hardiesse a des ronces. Qui, que, quoi etc.
Tenter d’échapper à ces jeux de miroirs et aux odeurs encombrantes d’un narcissisme inévitable tient de l’entêtement.
L’élan est paradoxal qui m’entraîne par devant, à cause de ce magnétisme mythique qui imprègne ma boussole intérieure. Il grille le système pileux de mon âme et il entarte mes rares velléités mondaines.
Selon la légende, Argo a été construit (avec l’aide d’Athéna, rien moins !) avec du bois sacré qui attribue à cette embarcation le pouvoir de connaître et de parler. L’embarcation serait donc un guide.
Argobises

Acouphène – Tu veux dire tout recommencer à zéro ? N’y a-t-il pas un moyen de transporter le blog existant chez un serveur qui a plus de place de stockage ?
En tout cas merci pour ta proposition, j’y pense sérieusement.

Lechantdupain – Oui, il y a peut être une solution grâce à Acouphène, je vais mettre les mains dans le cambouis. Je reviens de chez toi et l’histoire du club des 5 est enthousiasmante. Le macrocosme est un superbe scénariste. Ca ne rend pas, effectivement, les choses plus faciles. :-)

Ariaga – Ooooh, en êtes vous bien sûre ? Nos activités, si elles sont créatrices, chatouilleront toujours la fameuse ligne jaune du mental. Je suis, comme certains, un sheependale psychique et j’expose partiellement, comme certains, les poils de mon âme.
Bises velues

ariaga a dit…

Alors là ! je suis soufflée, moi qui ai une imagination plutôt fertile je n'avais jamais imaginé une âme poilue. J'adore Dame Surprise et mon cher Djaipi vous embellissez ma journée. J'accepte volontiers vos bises velues de sheependale psychique. j'en suis encore toute émue...

Sylvie a dit…

J'arrive de l'Astroport sur ma galère pour trouver...une jonque dans la tourmente des grandes images !
Pas possible qu'elle aille reposer au fond de l'eau comme le San Diégo...quoique, avec mes palmes, j'arriverais toujours à l'explorer ;)
A bientôt :0010:
Siratus

djaipi a dit…

Ariaga – Soufflez, soufflez ! et que les voiles de Dame Surprise vous envolent. Bises joufflues.

Sylvie – Bonjour, rassurez vous, ça peut encore aller, j’ai convaincu NeD de faire un effort jusqu’aux 10.000. J’ai eu de l’aide de l’ami acouphene et j’ai peut-être une solution (mais aussi du boulot). En attendant j’ai commencé à feinter en squattant l’Url de Hubble. Sinon, c’est régime : petites images.
J’aime bien votre blog. J’y reviendrai. Euh… C’est quoi :0010 : des kilos? :-)
Amicalement