Atelier-jonque de géométries spirituelles

lundi 18 février 2008

Shade (2)


Rue Verniquet
.

8 commentaires:

Sharada a dit…

Waouh!!!
Quelle vision!
Magnifique et "impressionnante" photo.
S'intéresser à l'ombre, la voir, la reconnaître c'est contacter la lumière, source qui la révèle...
Je te souhaite une lumineuse journée.

ariaga a dit…

Très belle photo d'une ombre enracinée dans la noirceur de l'inconnu et encagée par les grilles. Bises.

Kaïkan a dit…

Et là, suspendue, comme une cage et j' entends chanter Prévert ...

Polska a dit…

Il y a quand même une toute petite fenêtre....même si elle est noire!
Alalala Polska, tu ne peux pas être autre que positive!!!!!
A+
POLSKA

Astrale a dit…

on ne peut deviner si le personnage est à l'intérieur ou à l'extérieur des grilles...mais y a-t-il un "bon" côté?...;-)

Acouphene a dit…

Notre ombre offre toujours une dualité... Nous n'avons que le zénith pour nous sauver !
A+ Ned

djaipi a dit…

Sharada – de retour? Merci pour la lumière :-) bises
Ariaga – l’assistant visuel a pris le pouvoir, bises
Kaïkan – moi aussi, mais il n'est pas le seul, bises
Polska – bon voyage ! c’est demain ?
Astrale – that is the (big) question of topology :-)
Acouphène – Et aussi le Nadir… A+ Ac’

ariaga a dit…

Il faut peur-être emprunter la voie rapide mais j'ai une nostalgie de la lenteur de la gravure. Bises. Ariaga.