Atelier-jonque de géométries spirituelles

jeudi 29 mai 2008

Tibetan type ode

Trève de harcèlement sur le petit poisson traducteur que j’ai récemment installé sur la gauche de la Jonque. Il a trinqué-mouillé ces derniers jours. Je n’imaginais pas NeD aussi sadique, le petit est juste en dessous ! Ce n’est pas de sa faute, après tout, si la Jonque soubresotte d’analogies anarockeuses.
Imaginons, par exemple, un instructeur américain, bluesman de préférence, qui passerait son temps à faire traduire par un instructeur français, écrivain de préférence, des propos sarcastiques et moqueurs visant directement le traducteur français en question. Ce serait harassant.
Mais cette situation est complètement fictive, car l’instructeur américain, bien que capable de beaucoup d’ironies, ne charrie pas ainsi son traducteur, par ailleurs excellent. D’autre part, je ne suis ni américain ni instructeur, un peu blueseur parfois et surtout ce baby fish est TRES naïf.
Il m'inspire m’aime une icompassion surprenante. D’où vient cette bonté électronique ?
Ces webtoys ont pourtant ce qu’ils méritent. Nous leur faisons subir ce que clairobscurément nous croyons subir nous-mêmes. Car il n’y a qu’un orteil (mais cosmique) pour supposer que nous sommes dans leur situation, traducteurs ingénus (anges et nus?), maladroits et têtus, entre les doigts des dieux. Cette dernière scorie, bien que conforme aux enseignements relayés par G. Gurdjieff, est de nos jours spirituellement incorrecte, mais bon, c’est juste pour que le petit travaille son vocabulaire.

Maintenant, voici la koanalogie géométrique du jour :
Le drapeau tibétain flotte sur le Navis Antipodes (48°53’27’’S, 177°37’24’’W) en plein Paris.



28.05.08 (cliquer pour la localisation)
.
- Je n'en ai pas fini avec F.Z.

1 commentaire:

voyance gratuite par mail rapide a dit…

C’est pour la première que je viens de visiter votre site et je le trouve vraiment intéressant ! Bravo !